Bienvenue sur le portail documentaire du musée de Bretagne et de l'écomusée de la Bintinais : accédez à plus de 300 700 oeuvres et documents.

Accueil > Notice complète
1 / 1
Image en cours de chargement
loading
http://www.collections.musee-bretagne.fr/ark:/83011/FLMjo225762 Quimper cathédrale Saint-Corentin porte sud Flora

Quimper cathédrale Saint-Corentin porte sud

Marque du Domaine Public Quimper cathédrale Saint-Corentin porte sud Photographie Numéro d'inventaire : 949.1814.1.59 Création Goupil Théophile (15 août 1827 - 15 mars 1895) (Photographe) ; 1860 - 1870 ; Quimper. Description Porte surmontée de voussures, en arc brisé, ornées d'anges et de dais, et encadrée de colonnettes à très fins chapiteaux. Porte surmontée d'un tympan représentant une Vierge en majesté entourée de deux anges. Matière(s) et technique(s) Papier albuminé (Noir et blanc, Encre, Manuscrit) Dimensions hauteur 26 cm, largeur 20,3 cm Inscriptions Sous la photographie : Porte Sud Cathédrale de Quimper. Contextualisation Fait partie de l'album 949.1814.1.
La cathédrale Saint-Corentin (XIIIè-XVè-XIXè), en granit. En 1239, l'évêque Raynaud prend la décision de faire construire cette cathédrale au moment où se forment les grands projets d'Ile de France. L'influence gothique se manifeste donc dans sa réalisation. Plan similaire à celui de la cathédrale d'Amiens qui date de 1220. Les travaux vont s'étaler sur plusieurs siècles, ce qui aura pour conséquence le mélange de plusieurs styles. Au XIIIè et XIVè construction du choeur prolongé par un rond-point et un déambulatoire. Au XVè construction de la nef et de la façade occidentale dans l'esthétisme du gothique flamboyant. Au XIXè aménagement intérieur de l'édifice et construction des flèches.
Les flèches (1854-1856) (architecte : Joseph Bigot) sont en granit. Elles sont inspirées pour leur réalisation de celle de l'église de Pont-Croix datant du XVè. Elles surmontent les tours de la façade occidentale. Tout en conservant les trois travées traditionnelles cette cathédrale se distingue des autres d'Ile-de-France qui ne comportent qu'un porche. Les portails latéraux sont reportés sur les façades nord et sud. L'humidité des terrains ayant rendu difficile la construction de cette façade, des contreforts sont ajoutés à la fin du XVè et un jeu de sculptures et de colonnettes tente de masquer le caractère massif des tours.
Mots-clés Cathédrale, Architecture religieuse, Gothique, Porte, Tympan, Vierge, Dais, Ange Quimper cathédrale Saint-Corentin Type de document Collections muséales

Dépôt de commentaire via votre espace personnel :  Connexion
Dépôt de commentaire sans connexion à l'espace personnel :


Il n'y a pas de commentaire pour cette notice.