Bienvenue sur le portail documentaire du musée de Bretagne et de l'écomusée du pays de Rennes : accédez à plus de 300 180 oeuvres et documents.

Accueil > Notice complète
1 / 1
Image en cours de chargement
loading
http://www.collections.musee-bretagne.fr/ark:/83011/FLMjo144325 Lettre Flora

Lettre

Marque du Domaine Public Lettre Numéro d'inventaire : 978.0023.1017 Création Bory C. (19e siècle - ) (Auteur) ; 31 octobre 1898 ; Tamaris-sur-Mer villa Bory. Description Formule d'appel : "Madame", L'auteur, une femme, confie à Lucie Dreyfus qu'elle suit depuis un an le procès de son époux. Depuis le début, elle a pensé qu'il était innocent. Cette femme sait ce qu'est la souffrance. Dieu est intervenu en sa faveur. Utilisations Dreyfus Lucie (utilisateur) Correspondance Matière(s) et technique(s) Papier vergé filigrané (Manuscrit, Procédé photomécanique) Dimensions hauteur 15,4 cm, largeur 12,9 cm Inscriptions Villa Bory Tamaris-sur-Mer (Var) Le 31 octobre 98 Madame, Permettez-moi de venir joindre mes félicitations à toutes celles qui viennent de vous arriver au sujet de la révision. Depuis un an je suis le procès de votre malheureux mari et que de fois j’ai pensé à vous et à toutes vos angoisses car du jour de sa condamnation j’ai toujours dit : c’est un innocent, il faut avoir connu le malheur comme moi pour savoir compatir à celui des autres. Depuis bientôt 4 ans je vis retirée dans une villa située au bord de la mer n’ayant pour toute distraction que mes larmes et ma souffrance. J’ai eu mon fils assassiné sous mes yeux (crime passionnel) resté sans punition. Si jamais vous venez à Toulon songez que vous avez en moi une fervente défenderesse qui a toujours plaidé votre cause et qui aujourd’hui éprouve une joie indescriptible de la solution si heureuse pour vous pauvre femme, pauvres enfants. Dieu est venu à votre aide, c’est une épreuve bien cruelle à laquelle il vous a soumis, mais le triomphe sera pour vous si éclatant que toutes vos souffrances s’oublieront auprès de l’être aimé duquel on vous avait si injustiment séparée. Veuillez agréer l’expression de ma vive sympathie. C. Bory Mots-clés Affaire Dreyfus, Cour de cassation, Innocence, Christianisme, Croyance, Dreyfusard, Soutien Type de document Collections muséales

Dépôt de commentaire via votre espace personnel :  Connexion
Dépôt de commentaire sans connexion à l'espace personnel :


Il n'y a pas de commentaire pour cette notice.