Bienvenue sur le portail documentaire du musée de Bretagne et de l'écomusée du pays de Rennes : accédez à plus de 205 000 oeuvres et documents.

Accueil > Notice complète
1 / 1
Image en cours de chargement
loading
http://www.collections.musee-bretagne.fr/ark:/83011/FLMjo147226 Lettre Flora

Lettre

Marque du Domaine Public Lettre Numéro d'inventaire : 978.0023.1387 Création Mares J.M. (19e siècle - ) (Auteur) ; 23 septembre 1899 ; Rio de Janeiro. Description L'auteur, un Brésilien, félicite Alfred Dreyfus pour sa grâce. Il souhaiterait recevoir un autographe du capitaine. Utilisations Dreyfus Alfred (utilisateur) Carpentras Correspondance Matière(s) et technique(s) Papier (Manuscrit) Dimensions hauteur 18 cm, largeur 11,3 cm Inscriptions Anglais Rio de Janeiro Sept. 23rd. 1899 Captaine Dreyfus, Mille felicitations to your birthday and may you live to see yet many happy years. My very best wishes that you are once more given back to your devoted wife and that at last you are free to act and to make your enemies acknowledge what we all know your complete innoccence. Surely the God who has brought you through such untold suffering must have yet some great work for you to do. The 8th of October is also my birthday and that emboldens me to ask a great, a very great favor. All these last four years, I have vainly sought for your photograph ! Would you send me one and if perhapes you would sign your name to it it would make me happier than if I were elected President of the United States. Forgive me if these few lines ennuyer you, but I had to write. Every step that you take will be followed with the greatest interest and by none more closely than by Your very great Admirer J.L. Maces Rua Barao Stamby N° 9 Rio de Janeiro. Traduction : Rio de Janeiro Le 23 septembre 1899 Capitaine Dreyfus, « Mille félicitations » à l’occasion de votre anniversaire. Puissiez-vous vivre pour en voir bien d’autres. Maintenant que vous êtes de retour chez vous et auprès de votre épouse dévouée, je vous envoie tous mes meilleurs voeux. Désormais vous êtes libre d’agir et d’obliger vos ennemis à reconnaître ce que nous savons tous : que vous êtes totalement innocent. C’est surement Dieu qui vous a porté pendant toutes vos souffrances sans doute parce qu’Il a encore de grandes choses à vous faire réaliser. Le 8 octobre ce sera également mon anniversaire et c’est pourquoi je me permets de vous demander un très grand service. Depuis quatre ans je cherche, en vain, une photographie de vous ! Auriez-vous l’obligeance de m’en envoyer une et peut-être de la signer ? Cela me rendrait plus heureux que d’être élu président des États-Unis ! Pardonnez-moi si ces quelques lignes vous ennuient, mais il fallait que je vous écrive. Chaque pas que vous faites intéresse les gens et personne autant que votre très grand admirateur J.L. Maces Rua Barao Stamby 9, Rio de Janeiro Traduction réalisée par Tania Sutton Mots-clés Affaire Dreyfus, Opinion publique, Correspondance, Soutien, Procès, Dreyfusard Dreyfus Alfred Type de document Collections muséales

Dépôt de commentaire via votre espace personnel :  Connexion
Dépôt de commentaire sans connexion à l'espace personnel :


Il n'y a pas de commentaire pour cette notice.