Bienvenue sur le portail documentaire du musée de Bretagne et de l'écomusée du pays de Rennes : accédez à plus de 205 000 oeuvres et documents.

Accueil > Notice complète
1 / 1
Image en cours de chargement
loading
http://www.collections.musee-bretagne.fr/ark:/83011/FLMjo144210 Lettre Flora

Lettre

Marque du Domaine Public Lettre Numéro d'inventaire : 978.0023.982 Création Anspach (19e siècle - ) (Auteur) ; 2 juin 1901 ; Bruxelles 89 rue d'Arlon. Description Formule d'appel : "Mon Capitaine", L'auteur, un Belge, remercie le Capitaine Dreyfus pour l'envoi de son ouvrage dédicacé "Cinq années de ma vie". Il lui apprend, ou lui rappelle, qu'il s'est lui-même manifesté à plusieurs reprises en faveur de Dreyfus notamment aux cours de conférences et par l'intermédiaire de publications diverses, en particulier une brochure-manifeste qui sortira ultérieurement. L'auteur précise qu'il a eu l'honneur de rencontrer Lucie Dreyfus, pour qui il éprouve une vive admiration, trois ans auparavant, à une époque où on ne donnait pas cher de la peau d'Alfred Dreyfus. Utilisations Dreyfus Alfred (utilisateur) Rennes Correspondance Matière(s) et technique(s) Papier filigrane (Manuscrit) Dimensions hauteur 17,8 cm, largeur 11,4 cm Inscriptions Bruxelles, 89 rue d’Arlon, le 2 juin 1901 Mon Capitaine, Ç’a été pour moi une très vive émotion de trouver quelques mots de votre écriture à la première page de votre livre : « Cinq années de ma vie ». Pour comprendre le prix que j’attache au témoignage de sympathie que vous avez bien voulu me donner en me faisant hommage de cet admirable livre, il suffirait que vous connaissiez les opinions que j’ai exprimées sur votre personne dans diverses conférences et dans diverses brochures, notamment dans une brochure-manifeste dont je me permettrai de vous adresser un exemplaire dès qu’elle sera publiée. Madame Dreyfus vous a peut-être dit que j’ai eu le grand honneur de faire sa connaissance il y a un peu plus de trois ans, à l’époque où l’on n’entrevoyait aucune issue à l’effroyable drame qui tenait le monde entier sous le coup d’une émotion poignante. Veuillez, je vous prie, me rappeler à son bon souvenir, et agréer pour elle et pour vous l’expression de ma vive admiration. Anspach Mots-clés Affaire Dreyfus, Soutien, Opinion publique, Propagande, Conférence, Dreyfusard Type de document Collections muséales

Dépôt de commentaire via votre espace personnel :  Connexion
Dépôt de commentaire sans connexion à l'espace personnel :


Il n'y a pas de commentaire pour cette notice.