Bienvenue sur le portail documentaire du musée de Bretagne et de l'écomusée du pays de Rennes : accédez à plus de 300 180 oeuvres et documents.

Accueil > Notice complète
1 / 1
Image en cours de chargement
loading
http://www.collections.musee-bretagne.fr/ark:/83011/FLMjo154348 Lettre Flora

Lettre

Marque du Domaine Public Lettre Numéro d'inventaire : 978.0023.3063 Création Saatwelur Schliesser Ellen (Auteur) ; 11 septembre 1899 ; Barmen Jägerstrasse 35. Description En-tête : "Chère Madame ", Persuadée que Lucie Dreyfus reçoit beaucoup de courrier, l'auteur, une Allemande, tient à adresser à Lucie Dreyfus son témoignage de sympathie. Elle lui avoue avoir suivi avec angoisse le procès. L'innocence de Dreyfus semble évidente. Elle et sa famille admire son attitude et son combat pour l'honneur des siens. Elle précise que l'opinion, à quelques exceptions près, Dreyfus symbolise le martyr. Elle espère que la vérité éclatera et prie Dieu pour qu'Il leur donne la force de poursuivre leur combat. Utilisations Dreyfus Lucie (utilisateur) Correspondance Matière(s) et technique(s) Papier (Manuscrit) Dimensions hauteur 17,7 cm, largeur 15,3 cm Inscriptions Français Barmen Jägerstr : 35 Le 11 Sept : 1899. Chère Madame, Sans doute vous recevez bien des preuves de sympatie, néanmoins je m'empresse de vous dire, combien nous sommes navrés par la nouvelle que Monsieur le capitaine Dreyfus a de nouveau été condamné. Nous avons suivi les discussions avec anxiété & il parait tant clair qu'il est innocent. Nous l'avons admiré, avec quelle noblesse il a laissé passer toutes les insultes, luttant afin que sa femme & ses enfants portent un nom sans tâche. Pour le monde entier, excepté quelques êtres inhumains, le nom de Dreyfus est le nom d'un martyre & non d'un traitre tout le monde semble se révolter contre cette injustice ! J'espère avec vous, chère Madame, que la vérité ne tardera pas à paraître & que Dieu vous donne la force, ainsi qu'au Capitaine, de supporter cette nouvelle épreuve. Veuillez excuser, chère Madame, que je vous adresse ces lignes, j'ai le besoin de vous exprimer ma sympatie. Agréez, Madame, l'assurance de ma plus haute considération Ellen Saatwelur(?) Schlieper Mots-clés Affaire Dreyfus, Sympathie, Opinion publique, Innocence, Procès, Vérité, Dreyfusard Dreyfus Lucie Dreyfus Alfred Type de document Collections muséales

Dépôt de commentaire via votre espace personnel :  Connexion
Dépôt de commentaire sans connexion à l'espace personnel :


Il n'y a pas de commentaire pour cette notice.