Bienvenue sur le portail documentaire du musée de Bretagne et de l'écomusée du pays de Rennes : accédez à plus de 300 180 oeuvres et documents.

Accueil > Notice complète
9 / 300590
Résultat précédent Résultat suivant
Image en cours de chargement
loading
http://www.collections.musee-bretagne.fr/ark:/83011/FLMjo153000 Lettre Flora

Lettre

Marque du Domaine Public Lettre Numéro d'inventaire : 978.0023.2843 Création Henry du Pasquier E. (Auteur) ; 8 juin 1899 ; Vevey. Description En-tête : "Madame", L'auteur, un Suisse, convaincu depuis longtemps de l'innocence d'Alfred Dreyfus grâce à son ami, le graphologue A. de Rougemont, exprime à Lucie Dreyfus sa joie de savoir que la vérité va bientôt triompher. L'auteur souligne que de nombreuses personnes, de tous les horizons, ont embrassé la cause de Dreyfus. Il est fier que les Suisses se soient rangés aux côtés des Dreyfus. Il précise que cette victoire est due notamment à Lucie et à Mathieu Dreyfus. Il prie Dieu de réunir longtemps les Dreyfus. Il témoigne de sa sympathie à Lucie Dreyfus. Utilisations Dreyfus Lucie (utilisateur) Correspondance Matière(s) et technique(s) Papier filigrane (Manuscrit) Dimensions hauteur 20,5 cm, largeur 12,7 cm Inscriptions Français Vevey 8 Juin 1899 Madame C'est avec un immense sentiment de joie & avec une sympathie qui va de jour en jour en grandissant, que nous suivons les évènements qui se précipitent ces jours & qui vont aboutir à la délivrance & mettre un terme à vos douloureuses angoisses. La Vérité qui vient enfin de triompher va bientôt rendre le captif à la liberté & mieux encore à l'affection des siens à l'estime de ceux qui ont pu malheureusement par un fatal entrainement douter de sa loyauté & de sa complète innocence. Tout un peuple de gens honnêtes qui ne connaissent ni frontières ni partis, s'est élevé depuis longtemps déjà pour protester contre la formidable iniquité commise envers le Capitaine Alfred Dreyfus. Nous sommes fiers, nous Suisses d'avoir fait partie de ce peuple, d'avoir lutté avec vous & de remporter cette magnifique victoire dont l'honneur vous revient tout d'abord Madame à vous, à Monsieur Mathieu Dreyfus & à d'autres nobles cœurs dont la France peut encore s'honorer. Bien souvent j'ai eu l'occasion de m'entretenir de votre malheur avec mon ami Mr Albert de Rougemont, c'est lui qui le premier m'a fait toucher du doigt la vérité & vous savez quelle a toujours été sa conviction ! Et maintenant Madame, nous sommes plus que jamais de cœur avec vous, dans ces jours qui vous apportent aujourd'hui la joie & demain le bonheur insondable du revoir. Que Dieu vous garde bien longtemps ensemble avec vos enfants bienaimés, c'est le vœu que je forme en terminant Veuillez excuser ce témoignage de sympathie que je me permets de vous adresser bien respectueusement & agréez Madame l'hommage de ma haute considération E. Henry du Pasquier Mots-clés Affaire Dreyfus, Opinion publique, Cour de cassation, Vérité, Sympathie, Prière, Dreyfusard Dreyfus Lucie Dreyfus Alfred Rougemont A. (de) Dreyfus Mathieu Type de document Collections muséales

Dépôt de commentaire via votre espace personnel :  Connexion
Dépôt de commentaire sans connexion à l'espace personnel :


Il n'y a pas de commentaire pour cette notice.