Bienvenue sur le portail documentaire du musée de Bretagne et de l'écomusée de la Bintinais : accédez à plus de 300 700 oeuvres et documents.

Accueil > Portail des collections > Parcours thématiques > Jeunesse : l'âge du possible > Jouer et s'amuser : Après l'école, place aux loisirs !


Jouer et s'amuser : Après l'école, place aux loisirs !

Le jeu est essentiel dans la vie de l’enfant : il participe à son développement cognitif et à sa socialisation. Il représente une constante culturelle dans nos sociétés, à la fois universel et intemporel, traversant les époques et les pays.



Plus de collections sur les jeux et les loisirs

Nos parcours thématiques

Face au Mur

Des collections à identifier

Jeunesse : l'âge du possible

Amédée Fleury, artisan photographe

Un jouet deux fois millénaire
Hochet gallo-romain découvert à Rennes, terre cuite
Parmi les jouets donnés aux bébés dans la civilisation romaine, il faut compter les hochets. Ils adoptent diverses formes, y compris animales. Il s sont faits en métal ou en céramique, comme cet unique exemplaire conservé au musée de Bretagne. Les textes anciens attestent l’usage de ces objets désignés en latin « crepitaculum », du verbe « crepare », qui signifie « faire du bruit ». Rien ne permet a priori d’identifier un hochet dans cet objet pourvu de cinq protubérances, or il suffit de l’agiter pour entendre le son du grelot si caractéristique, ce qui en fait l’un des plus anciens jouets pour tout-petits dont l’usage perdure depuis plus de deux millénaires.
Hochet
Jeux d'ados
Quatre jeunes et leurs motos – 2006, Malick Sidibé
À l'adolescence, les jeunes se tournent vers d'autres types de loisirs, parmi lesquels la moto.
La possession d'une moto est synonyme de puissance et de virilité pour l'adolescent, elle lui permet de se démarquer de l'enfance et de se rapprocher de l'âge adulte. C'est aussi un instrument d'émancipation et un symbole de liberté permettant une plus grande indépendance vis-à-vis de la famille. Enfin et on le voit très bien sur la photographie de Malick Sidibé, la moto est un élément de fierté. Chez les garçons notamment, c'est une arme de séduction destinée à attirer les jeunes femmes.
Photographie, Quatre jeunes et leurs motos
Les jolies colonies de vacances
"Rennes départ en vacances", Charles Barmay, 1962
Le photographe rennais Charles Barmay (1909-1993) montre ici un groupe d'enfants, avec leurs valises, à la gare de Rennes, attendant le départ en vacances.
Créées dans les années 1880 dans une perspective hygiéniste, les colonies de vacances deviennent, à partir des années 1930, des lieux d'éducation et de socialisation privilégiés hors temps scolaire et familial. Des méthodes pédagogiques y sont développées et reposent sur les activités en plein air comme le sport.
À mesure qu'elles se dépolitisent, les colonies de vacances se démocratisent dans ce nouveau climat propice qu'offrent les Trente Glorieuses : entre 1962 et 1984, c'est en moyenne plus d'un million de colons qui partent chaque année.
Charles Barmay a parfaitement capté l'esprit d'une époque, à l'image de ces enfants qui semblent tout droit sortis du film La guerre des boutons d'Yves Robert (1962).
Négatif sur film, Rennes départ en vacances