Bienvenue sur le portail documentaire du musée de Bretagne et de l'écomusée de la Bintinais : accédez à plus de 300 700 oeuvres et documents.


La jeunesse et la guerre

Dans le contexte de la guerre, les jeunes sont confrontées à des situations difficiles comme la perte des proches, le manque de nourriture ou, pour les plus âgés, le choix de s'engager ou non.



Plus de collections sur la jeunesse et la guerre

Nos parcours thématiques

Face au Mur

Des collections à identifier

Jeunesse : l'âge du possible

Amédée Fleury, artisan photographe

Sans famille
Cocarde « nous n'avons plus de papa », 1914-1918
Cette cocarde en papier sur fond argenté représente au recto une jeune fille et son frère accompagnés de la mention « nous n'avons plus de papa ». Au verso, la cocarde rend hommage aux orphelins, victimes de la première guerre mondiale.
L'objet illustre un phénomène social : la « Grande Guerre » vient bouleverser la société française. La Bretagne fut particulièrement touchée par le conflit, sacrifiant pas moins de 138 000 hommes sur le champ de bataille. Conséquence de la mobilisation, la guerre modifie les structures traditionnelles de la famille. Mettant en avant la figure de l'orphelin, cette cocarde est aussi support de propagande.
En appréhendant les diverses expériences du conflit à travers l'enfance, c'est une génération profondément marquée par la guerre et son cortège de violences qui nous apparaît, ceux-là même qui, 25 ans plus tard, seront à nouveau mobilisés.
Cocarde, Nous n'avons plus de papa
Travail, Famille, Patrie
Affiche « un bon de solidarité de un franc c'est une soupe pour un enfant », 1940-1944
L'affiche, sur fond orangé, représente le visage d'un enfant souriant, les yeux tournés vers un bol de soupe fumante et un bon de solidarité d'un franc sur lequel est représenté le maréchal Pétain, chef du gouvernement de Vichy de 1940 à 1944.
Le régime de Vichy, proclamé le 10 août 1940, collabore avec les autorités allemandes sous couvert d'une « amélioration du sort des populations ». Dès 1940, la pénurie est si importante que le gouvernement crée un ministère chargé de délivrer une carte nominative de ravitaillement. L'une d'entre elle était réservée aux enfants particulièrement sensibles aux carences alimentaires.
Cette affiche illustre l'état déplorable de la société française pendant la guerre et témoigne du culte de la personnalité organisé autour de la figure du maréchal.
Affiche, Bon de solidarité
Les jeunes sous Vichy
Affiche, « Jeune Breton : le destin t'a choisi pour la révolution nationale », 1943
Sous le gouvernement de Vichy, la jeunesse est une préoccupation d'État. Toute une politique est définie à son égard. Sont créés le Commissariat Général à la jeunesse, des centres de formations professionnelles, des maisons de la jeunesse et des chantiers de jeunesse.
Cette affiche montre l'ombre du Maréchal Pétain surplombant une Bretagne couverte d'hermines. Un faisceau de lignes indique l'avenir vers lequel se tourne un jeune homme vêtu de l'uniforme de la milice française. Pétain en appelle aux jeunes, car c'est par eux que se fera la Révolution Nationale.
Affiche, Jeune breton le destin t'a choisi pour conduire la Révolution nationale